Aller au contenu
Accueil » Actualités » Obtenir les tarifs nouveau client lorsqu’on est déjà client

Obtenir les tarifs nouveau client lorsqu’on est déjà client

Tarifs moins chers pour les nouveaux clients

Les tarifs pour les nouveaux clients sont moins chers

Les opérateurs de téléphonie proposent des tarifs moins chers pour leurs nouveaux clients, effectivement c’est une façon d’obtenir de nouveaux clients en offrant des prix attractifs, soit pour une durée limitée, soit parce que les prix du marché sont à la baisse.
Alors pourquoi en tant qu’ancien client, parfois depuis plusieurs années, nous payons plus cher notre abonnement ?
Ca ne devrait pas être le contraire ? Ne devrions pas être récompensés pour notre fidélité ?

Négocier en appelant l'opérateur

La première chose a faire est d’appeler l’opérateur.
Appeler l’opérateur et expliquer la situation afin de demander à obtenir les nouveaux tarifs à la baisse pour un forfait identique ou avec plus de Gigas par exemple.
Selon s’il s’agit d’un opérateur classique ou low cost, les réponses vont être différentes. Les opérateurs classiques vont avoir tendance a retenir leurs clients fidèles en faisant un effort, mais pour cela il va falloir s’armer de patience et tomber sur la bonne personne, celle qui a le pouvoir d’offrir une réduction de prix ou un changement de forfait plus avantageux, au même prix.

Demander à parler au service résiliation

Vous avez téléphoné au service client de votre opérateur, vous avez expliqué que vous payez plus cher que les nouveaux clients, malgré votre ancienneté, et votre interlocuteur vous soutient qu’il ne peut rien faire ? Demander à parler au service résiliation.
La personne que vous allez avoir en ligne va vous demander pour quelle raison vous souhaitez mettre un terme à votre contrat actuel, expliquez lui que vous trouvez injuste de payer plus cher qu’un nouveau client et le service résiliation devrait vous proposer un geste. Ce service a en effet une marge de manoeuvre plus importante que le service client, et ils ne clôtureront pas votre contrat sans avoir tenté de trouver une solution avec vous.

Vous êtes encore engagé : La loi Chatel

Le premier argument que le service résiliation va vous donner est que vous êtes encore engagé, donc vous ne pouvez pas résilier facilement sans payer vos dus.
Grace à la loi Chatel, vous n’êtes redevable que de 25% de ce qu’il vous reste à payer jusqu’à la fin de votre engagement, dès lors que vous avez dépassé un an. Cliquez sur le lien pour en savoir plus directement depuis le site du gouvernement.

Partir et revenir

Votre opérateur ne veut rien savoir, vous êtes chez un opérateur sans engagement ou les frais de résiliations sont très faibles grace à la loi Chatel ? Vous pouvez décider de quitter votre opérateur actuel, prendre un forfait temporaire sans engagement chez un autre opérateur puis résilier à nouveau pour re-souscrire chez votre opérateur et bénéficier des nouveaux tarifs.
Ce que vous aurez à payer en décidant de partir et revenir sera deux fois le prix de la carte SIM. Généralement les cartes SIM sont facturées dix euros, vous perdrez donc 20 euros en quittant un opérateur pour y revenir une semaine après.

Attention : Bien demander la portabilité du numéro si vous partez pour revenir

Tout ca se calcule, regardez si la différence entre votre prix actuel et les nouveaux tarifs est importante, selon les cas vous pourriez très bien amortir les 20 euros de cartes SIM en deux ou trois mois, et bénéficier des derniers prix les plus bas pour le reste du temps.

Partir et revenir est donc un peu fastidieux car il faut résilier, s’abonner ailleurs, résilier de nouveau et se ré-abonner chez son opérateur initial, le tout sans oublier de demander la portabilité de votre numéro à chaque fois si vous désirez conserver votre numéro de téléphone, mais le jeu peut en valoir la chandelle selon votre prix actuel et les prix des nouveaux forfaits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *